Les actes de la Convention des MJC de France

13 Avril 2016
Centre fédéral
affiche définitive convention


Sans précédent : c’est l’expression qui s’impose à propos de la Convention Nationale des MJC de France d’octobre 2015.

En raison du nombre de participants d’abord : 2 500 personnes réunies à Strasbourg, dont 2 000 jeunes venus de toute la France et d’une quinzaine de pays, cela ne s’était jamais vu.

 L’accueil de ces jeunes au Parlement européen, pour leurs travaux en ateliers et leur réunion de clôture, était également une première, à laquelle ont travaillé

main dans la main la Confédération et les plus hauts représentants du Parlement européen : Martin Schultz, président, et Sylvie Guillaume, vice-présidente, Catherine

Trautmann, ex députée européenne et Anne Sanders, députée européenne.

Enfin, comme le soulignait le président de la Confédération Frédéric Prelle, « la convention 2015 a été conçue par les jeunes eux-mêmes, dans une démarche de

co-construction répondant aux attentes exprimées lors de la précédente convention, à Lyon en 2011 ». 100 jeunes ambassadeurs ont travaillé une année durant,

lors des forums, à l’élaboration des thèmes des ateliers de Strasbourg et à l’animation de ceux-ci. Une illustration en acte du pouvoir d’agir que les MJC

souhaitent donner aux 15-25 ans. Ce pouvoir d’agir a été au coeur des réflexions, propositions et revendications exprimées durant ces trois jours. « Des paroles et

des actes ! », ont insisté les participants avec force couleurs, slogans, percussions, chorégraphies et pancartes, lors de la spectaculaire performance organisée

place Kléber le vendredi 23 octobre.

Agir, c’est l’engagement qu’a pris la Confédération dès l’ouverture de sa convention, avec les mots de son président : « Lyon avait été une plateforme d’expression

libre pour les jeunes des MJC de France, Strasbourg va plus loin et les rend acteurs, puisque les priorités définies durant ces trois jours orienteront notre action

pour les années à venir. »

 

affiche définitive convention
Fenêtre de log